ACTUALITÉS ASIATIQUES

  • Alors que le virus progresse en France, l’épidémie est désormais largement contrôlée par certains pays et notamment à Taïwan. À quelque 200 km de la Chine, cet archipel revendiqué par Pékin avait pourtant tout pour être submergé par l’épidémie. Mais avec moins de 60 cas de contamination, le pays fait aujourd'hui figure de modèle.
  • Face au confinement de plusieurs pays, les compagnies de croisières sont plongées dans une crise sans précédent. Interdictions d’escales, paquebots immobilisés, contaminations à bord ; le voyage des passagers de ces navires tourne parfois au cauchemar ! Le cas le plus récent : la Nouvelle-Zélande n’a pas autorisé le débarquement des passagers d’un paquebot.
  • Alors que l’Europe tente de faire face à l’épidémie de coronavirus, la Chine reprend un semblant de vie normale après deux mois de léthargie et plus de 3 000 morts. Pékin qui profite de ce décalage pour prendre sa revanche sur toutes les critiques essuyées depuis le début de l’épidémie.
  • Ce dimanche 15 mars, la Chine a fait état de vingt nouveaux cas de contamination par le coronavirus, dont seize sont des cas importés.
  • Depuis la fin des années 1980 et l’éclatement de sa bulle financière, l’Empire du Soleil levant a un peu disparu des radars de l’inconscient collectif. Beaucoup en parlent comme d’un pays qui, face à la Chine, n’est plus cette nation tellement dynamique qui faisait frémir jusqu’à ses alliés américains. Un pays vieillissant, qui ne serait finalement pas parvenu à accéder au statut de grande puissance… Qu’en est-il exactement ? La réponse est à trouver dans le livre Le Japon, un modèle en déclin ? En 100 questions, signé Valérie Niquet, responsable du pôle Asie à la Fondation pour la Recherche stratégique.
  • Le gouvernement fédéral commence à lâcher un peu la pression au Cachemire, plus de sept mois après avoir révoqué l’autonomie de cette région. Le 13 mars, New Delhi a ordonné la libération de l’une des plus importantes figures politiques du Cachemire en détention : Farooq Abdullah.
  • Au Cambodge, un septième cas de Covid-19 a été diagnostiqué le 13 mars. Alors que le pays n’avait enregistré qu’un seul cas positif chez un touriste chinois fin janvier, six cas ont été confirmés en une semaine. Dans la région, la Birmanie (également appelée Myanmar) ou le Laos n’ont toujours déclaré aucun cas sur leur territoire. Certains s’interrogent donc sur le nombre de cas réel dans certains pays d'Asie du Sud-Est.
  • Au Japon, on dénombre environ 25 morts et 1 400 malades du coronavirus, peu par rapport à la Corée du Sud voisine, où près de 8 000 personnes ont contracté le virus. Beaucoup de Japonais sont incrédules face à ce bilan officiel et le soupçonnent d'être délibérément sous-évalué.
  • Actuellement, 50 miliards de déchets plastiques dérivent dans nos océans. C’est à partir de ce constat que l’association The Ocean Cleanup a décidé d’agir, en comprenant que la plupart de ces détritus proviennent des fleuves. En Malaisie, elle s'est associée avec une organisation locale Landasan Lumayan pour faire fonctionner une péniche innovante censée empêcher les déchets plastiques d’arriver dans la mer.
  • Un an après les attentats de Christchurch, la Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, a reconnu ce vendredi 13 mars qu'il y avait encore « beaucoup à faire » pour combattre les suprémacistes blancs. En ce jour de prière pour les musulmans, la cheffe du gouvernement s'est associée à un millier de fidèles qui sont venus rendre hommage aux victimes.