ACTUALITÉS ASIATIQUES

  • Le sari est le vêtement phare de l’Inde et les plus beaux de ces tissus sont fabriqués dans la ville de Varanasi. La communauté musulmane les assemble sur des métiers à tisser du XIXe siècle, à partir de fils de soie. Un savoir-faire unique, fruit de toutes les périodes de l’Inde. Cette guilde est aujourd’hui menacée par la mondialisation et le contexte politique.
  • Deux ans et demi après le début de la pandémie, la Corée du Nord sort enfin de son silence : le régime nord-coréen vient de reconnaître qu'il fait face, lui aussi, à une propagation galopante du virus sur son territoire, avec à ce jour 2 millions de cas recensés, dans un pays dépourvu de minimum vital et qui a refusé les vaccins proposés par le dispositif Covax de l'ONU. État des lieux avec l'expert britannique Aidan Foster-Carter, expert de la péninsule coréenne à l'Université de Leeds.
  • Alternance en Australie : le Premier ministre sortant, le conservateur Scott Morrison, a perdu les élections législatives, ce samedi 21 mai 2022. Le travailliste Anthony Albanese, qui a revendiqué la victoire de ses troupes, devrait le remplacer à la tête du pays. Reste à voir s'il aura la majorité absolue.
  • Après Shanghai, confinée drastiquement depuis bientôt deux mois, Pékin va-t-elle à son tour subir un confinement ? La capitale chinoise est sous le coup de restrictions depuis presque un mois, les transports sont réduits et les habitants sont invités à travailler à distance. La nuit dernière, 13 000 habitants d’une résidence du sud de Pékin ont été envoyés à l’isolement dans des hôtels après la découverte de 26 cas dans la résidence.
  • Au deuxième jour de la tournée asiatique de Joe Biden ce samedi 21 mai, il y avait au programme un sommet avec le nouveau président sud-coréen Yoon Suk-yeol. Après une longue réunion, les deux chefs d’État ont réaffirmé leur volonté de renforcer leur alliance sur le plan militaire et économique. Cette réunion se déroulait dans un contexte sécuritaire particulier.
  • Avec 195 millions de musulmans vivant sur son sol, l’Inde fait partie des pays abritant le nombre le plus élevé de musulmans dans le monde. Les musulmans indiens constituent aujourd’hui une minorité aux abois, surtout depuis l’arrivée au pouvoir à New Delhi des nationalistes hindous qui veulent réduire les minorités religieuses à des citoyens de seconde zone. Entretien avec Aminah Mohammad-Arif, directrice de recherche au CNRS et spécialiste de l’islam dans le sous-continent indien.
  • En Australie, on vote ce samedi 21 mai pour les élections fédérales. A en croire les derniers sondages, les travaillistes pourraient revenir au pouvoir après neuf années passées dans l’opposition. En cause, le bilan plus que mitigé du gouvernement sortant en matière de lutte contre le changement climatique, dans ce pays marqué ces dernières années par des incendies dévastateurs et des inondations à répétition. Mais aussi l’impopularité grandissante du Premier ministre, le conservateur Scott Morrison.
  • Arrivé vendredi en Corée du Sud, première étape de sa tournée asiatique, Joe Biden poursuit son séjour dans le pays samedi 21 mai. Le contexte sécuritaire est tendu, alors que les deux alliés américain et sud-coréen répètent qu'un essai nucléaire ou un tir de missile nord-coréen est imminent.
  • Michelle Bachelet est attendue en Chine ce dimanche, à Canton, pour une visite d’une semaine qui devrait l'emmener au Xinjiang, où environ un million de musulmans, notamment ouïghours, auraient été détenus dans des camps de rééducation. 
  • À bord de son avion «Air Force One», Joe Biden est arrivé ce vendredi 20 mai en Corée du Sud. C’est sa première tournée en Asie en tant que président des États-Unis. Face à la Chine, Joe Biden compte affirmer les ambitions américaines dans la région. Mais l’ombre d’un essai nucléaire nord-coréen plane sur ce voyage. Décryptage avec Antoine Bondaz, directeur du programme Corée à la Fondation pour la recherche stratégique.