ACTUALITÉS ASIATIQUES

  • Après le mouvement de foule qui a fait au moins 125 morts dans un stade de football en Indonésie, des voix s'élèvent pour dénoncer l'usage du gaz lacrymogène par les forces de l'ordre contre les milliers de supporters qui avaient envahi le terrain après le match opposant l'équipe d'Arema à son rival historique.
  • En Inde, les grandes figures du parti du Congrès marchent depuis le 7 septembre, du sud au nord du pays. Le parti de l'Indépendance a longtemps dominé la vie politique nationale, mais voit son influence se réduire face au BJP au pouvoir. Avec cette traversée de près de 4 000 kilomètres, le Congrès espère renouer avec les Indiens.
  • La Corée du Nord a procédé à son quatrième tir balistique en une semaine. Samedi 1er octobre, Pyongyang a tiré deux missiles courte portée en pleine mer, poursuivant son record de tests d’armement. Le régime de Pyongyang profite des tensions entre les Occidentaux d’un côté et la Russie et la Chine de l’autre, accentuées par la guerre en Ukraine.
  • Après 77 ans d'attente, le musée national de Nouvelle-Zélande, Te Papa, récupère plusieurs ossements et squelettes d'ancêtres Maoris et Morioris, les tout premiers habitants de Nouvelle-Zélande. Des restes humains exhumés et volés par un taxidermiste autrichien au XIXe siècle. Une délégation de Vienne avait fait le déplacement pour rendre ces restes humains aux communautés indigènes de Nouvelle-Zélande. Reportage lors de la cérémonie de restitution.
  • Au Timor, le Lian Nain chante la vie. C’est une figure très respectée, le gardien des mots, son principal travail est de tout écouter : les voix humaines, les sons des animaux, des plantes, des pierres, des cloches, de la pluie, des rizières, de la mer. Il porte en lui la vie des autres, celle de toute une communauté. Quand les humains ne savent plus s’écouter, en cas de conflit, c’est au Lian Nain qu’ils demandent de rechanter la vie.
  • Au moins 125 personnes sont mortes samedi soir 1er octobre en Indonésie du fait d'un mouvement de foule provoqué par des fans en colère ayant envahi un terrain de football après un match et par le tir de gaz lacrymogènes par les forces de l'ordre, a annoncé la police.
  • Direction Taïwan : Stellina Chen est une caricaturiste qui fait partie du collectif Cartooning for Peace. Cartooning for Peace permet de faire dialoguer les dessinateurs entre eux et de confronter leurs différentes nuances idéologiques. Son réseau donne une visibilité et un appui à ceux qui sont empêchés d’exercer librement leur métier ou dont la liberté est menacé. Avec sa plume, ou plutôt son coup de crayon, elle relate avec humour l’actualité mondiale. 
  • Le harcèlement des femmes revient dans le débat public en Corée du Sud après le meurtre mi-septembre d’une Coréenne tuée par un collègue l’ayant harcelée pendant des années. Le drame a profondément choqué le pays et déclenché des manifestations et hommages de militantes féministes et autres personnes demandant une modification profonde des textes. Dans une société particulièrement divisée, Séoul n’a adopté une loi punissant pénalement le harcèlement qu’en octobre 2021.
  • La Cour suprême indienne a rendu, jeudi 29 septembre, un jugement d'importance. Les plus hauts magistrats du pays ont accordé aux femmes le droit d'avorter même si elles ne sont pas mariées, ce qui n'était pas le cas auparavant. Ils ont aussi reconnu l'existence du viol conjugal. Deux avancées applaudies par les milieux féministes.
  • La Cour constitutionnelle thaïlandaise a autorisé vendredi 30 septembre le Premier ministre Prayuth Chan-ocha à reprendre ses fonctions. Arrivé au pouvoir lors d’un putsch en 2014, l’ancien chef de l’armée avait été suspendu de ses fonctions fin août après une plainte de l’opposition soutenant qu’il aurait atteint la limite de son mandat. Mais la juridiction l’autorise en théorie à rester à son poste jusqu’en 2025, provoquant la colère des opposants.