Banh Chung – légende et recette

Il y a fort longtemps dans un royaume fort lointain, le roi Hùng Vương  était face à un grand dilemme ou plutôt trois. Trois successeurs pour un trône. Comment va-t-il se dépêtrer de cette affaire ? Qui choisira-t-il ? Est ce qu’il y aura combat jusqu’à la mort ?

Oui, un combat et quel combat ! Bienvenue sur « TOP CHEF ! Où celui qui gagnera ma place en concoctant le meilleur plat » Et ce fut le fils Lang Liêu qui grâce à son Bánh Chưng remporta la victoire, dont la forme symbolisait la Terre (que l’on croyait carrée) contenait du riz, des haricots et de la viande. Comme le plat était super symbolique, les gens ont continué à suivre cette tradition et à offrir des Bánh Chưng au moment du Têt.

Aujourd’hui chaque maison doit avoir au moins une paire de bánh chưng à mettre sur l’autel familial. Si toi aussi, tu es vietnamien, toi-même tu sais, qu’en cette période de l’année  tu t’exposes à une overdose de gâteaux de riz gluant. Il est typique de se retrouver une semaine après le Nouvel An avec des restes de bánh chưng pour le diner.

Traditionnellement, quelques jours avant le Tết, les gens se réunissent pour les préparer en famille. La préparation du bánh chưng est un travail d’orfèvre, du choix des ingrédients à l’emballage.

L’anecdote pour vous la péter lors du repas du Nouvel an chinois : Le bánh chưng doit être bouilli pendant environ 8 heures avant de pouvoir être consommer.

Et voilà comment faire votre propre gâteau de riz gluant:

Retrouvez également cet article sur notre Site Voix d’Asie.

Pour aller plus loin:

http://lesailesdelamour.over-blog.com

http://www.lescuisinesdegarance.com

http://lorillounguyen.blogspot.com

http://pimentoiseau.canalblog.com